Parentalité

Mon bébé de septembre

Main nourisson

Je me souviens avoir senti que quelque chose se passait cette nuit-là. Et en effet, à environ 3h du matin, je perdais les eaux. Moins d’une heure plus tard, pas vraiment réveillés, nous nous pointions à la maternité. Au début, aucune douleur, pas de contraction, puis environ 19 heures plus tard, alors qu’il était à peine 22h, il est arrivé, un soir de fin septembre 2018.

Moment magique, intemporel, où plus rien d’autre ne compte.

main de mon bebe

Cette nuit-là, nous l’avons découvert et rencontré. Il était parfait. Il était enfin là, parmi nous, alors que tout semblait présager qu’il n’arriverait qu’au début du mois d’octobre.

Depuis, c’est la constante découverte, du gagatisme, de l’émerveillement et de la fatigue. C’est tellement de choses en même temps, de sentiments mélangés. Mais surtout de la joie, des sourires et des grimaces, des chansons… Des peluches partout, des hochets, des bodies, des couches… Bref, il ponctue nos journées et nos nuits de ses rires et de ses pleurs, de ses faims et de sa fatigue, avec toujours une bouille si craquante, qu’on en mangerait à tous les repas.

Mon bébé de septembre est là depuis bientôt 3 mois et je ne me lasse pas de l’observer, de le voir évoluer, de constater combien il ressemble à son papa.

Et je me sens chanceuse, immensément chanceuse, qu’il soit là.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :