Parentalité

La Galère du Mode de Garde

Peluche Lapin et Plaid

Je me doutais bien que ce serait compliqué, que ça prendrait du temps et qu’il était probable qu’on rencontre quelques déconvenues. Trouver un mode de garde, voilà qui peut aisément faire flipper à quelques semaines de la reprise du travail. Et en l’occurrence, même si on s’est vraiment bougé, il faut bien avouer qu’on a trouvé notre recherche de mode de garde, longue et fastidieuse.

La Crèche Municipale

Comme beaucoup, on espérait fortement que notre petit bout puisse avoir une place en crèche municipale. Cependant, tout en l’espérant, on savait très bien que les places étaient chères, du fait de la forte demande pour le peu de places disponibles. En sachant également que l’attente serait longue si place il y avait, vu que par chez nous, la commission d’attribution passe au printemps, pour d’éventuelles place à la rentrée suivante, en septembre.

Comme beaucoup, nous avions donc anticipé, en procédant à la fameuse pré-inscription avant la naissance. Ensuite, comme pour énormément de parents, il nous faudrait attendre jusqu’à la prochaine commission au printemps, et là pour le coup, au printemps 2019.

Peluche Douceur lapin et plaid etoiles

Assistante Maternelle

Et même si nous avions une préférence pour la crèche, nous avons été obligés de chercher une assistante maternelle car l’approche de la date de retour au bureau et la fin du congé maternité commençaient à devenir pesants, comme une pression qui nous faisaient sentir qu’il allait falloir trouver, et ce fissa.

Bien sûr, j’aurais adoré pouvoir profiter de bébé pendant une année à la maison, ou encore quelques mois, voire quelques semaines. Mais financièrement, c’était inenvisageable. Je me suis donc organisée pour demander un temps partiel à 80%, imaginant que ça faciliterait la recherche d’une assistante maternelle. Et disons que c’était mal imaginer les choses, vu que beaucoup d’assistantes contactées et qui ont bien voulu me répondre, ont pour beaucoup décliné, car elles préféraient une garde à temps plein, plutôt qu’à temps partiel. Certaines ne cachant pas qu’une garde à temps partiel pour une place disponible, n’était pas rentable pour elles.

Disons simplement que le peu d’assistantes maternelles disponibles pour un petit bout de cet âge-là, préféraient une garde du lundi au vendredi. Ce qui représentait un nombre réduit de personnes, vu que de très nombreuses assistantes maternelles dans le secteur et autour (car on a aussi cherché dans les communes voisines) n’avaient pas place, ou pas une place pour un enfant aussi jeune, ou qui n’acceptaient pas nos horaires, et encore moins une journée Off.

Une assistante maternelle aura tout de même confirmé qu’elle était disponible et disposée à accepter notre planning. Une rencontre a eu lieu et nous avons été convaincus. Mais elle avait déjà en vue un autre couple pour un autre enfant dont le contrat aurait démarré plus tôt. Couple qu’elle a finalement choisi.

Main nourisson

La Crèche Privée

Heureusement, en parallèle de l’infructueuse recherche d’un AssMat’, nous avons également fait des recherches concernant les crèches privées.

Là encore, on ne se faisait pas de films, on savait que ce serait certainement fichu d’avance ou presque, vu que pas mal de berceaux sont réservés par des Entreprises, qui cotisent auprès des réseaux de crèches pour que leurs salariés puissent leur confier leurs bambins. Et en effet, quatre fois sur cinq, on nous répondait pour nous indiquer ce que nous savions déjà : que notre employeur ne cotisait pas.

Mais nous avons insisté et retourné internet en remplissant les formulaires de demandes sur les sites web de nombreuses crèches autour de chez nous. Plusieurs jours sont passés.

Puis enfin, un email qui nous a franchement fait du bien est arrivé. Une place pouvait être dispo pour notre pioupiou dans une structure du quartier d’à côté. Après un ou deux coups de fils et quelques emails, la place était réservée et ce pour le nombre de jour qu’on souhaitait : au moins mon temps partiel allait servir et me permettait de profiter de mon petit chéri. Quel soulagement !

Alors il faut bien le reconnaître, cela représente un budget, mais nous ne lâchons pas l’idée de continuer la recherche d’une assistante maternelle. Cette fois, nous pourrons chercher sans pression, contacter celles qui auront des places disponibles dans seulement quelques mois, et pourquoi pas solliciter une en particulier, que j’ai souvent eu l’occasion de croiser ces derniers mois car elle est tout proche de chez nous.

L’avenir nous dira donc ce qu’il en sera !

 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :